Une oeuvre qui se veut contemporaine

Delphine 2003 au premier plan et Liberté au second (sculptures grandeur nature)

 

Elisabeth Bonvalot a découvert la sculpture il y a 29 ans après un long parcours à travers le dessin et la peinture.

Son oeuvre est figurative, classique et expressive et se situe dans la tentative de représentation réaliste et poétique de personnages féminins contemporains. L’artiste cherche à saisir l’instant plastique, le naturel. Au fil des modèles qui posent, les sculptures sont plus ou moins longues, rondes, cependant leur allure et leur visage différents expriment la même douceur, la même tranquillité comme une signature. Les attitudes choisies sont prises sur le vif et calmes. C’est le modèle qui guide et inspire le sculpteur, sa façon de s’asseoir, de regarder, de se tenir debout, d’être naturellement là, lui-même sans artifice. Le modelé des sculptures d’Elisabeth est réalisé en succession de touches dynamiques et donne une impression de vie à ces femmes de terre comme si elles respiraient. Depuis 16 ans, l’artiste introduit le vêtement et l’objet (bijoux, empreintes de textures, chaussures, chaise, escabeau...)à ses sculptures pour les rendre plus contemporaines, les situer dans le temps, dans l’espace et mettre en opposition la sinuosité et la souplesse du corps avec la symétrie et la rigidité de la structure de l’objet.
Ses sculptures sont des oeuvres uniques.

retour